mardi 24 août 2010

téte de turc krew turc de tete


3 commentaires:

louïc a dit…

Mmmh... ouais d'accord c'est pas mal mais bon je prefere quand meme mes photos.

emmanuel a dit…

oui, moi aussi, et c'etait beaucoup mieux fait,
ces tons gris verts cassés, la coquasserie burlesque de la mise en scéne allié a la minutie, a la douceur et a la finesse de représentation , sans parler du hasard merveilleux et tellement approprié qui t'as fait tomber sur cette scéne en pleins coeur de New York!
mais tu n'auras pas de mal a admettre que ce blog est un instrument vivant il est ainsi préférable qu'il se renouvele réguliérement, et comme un mur sur lequel se superposent les affiches, les chefs d'oeuvres doivent laisser place a l'ordinaire, pour que vie il y ai.
bien le bisous,
ps, tes nouveaux dessins sur ton blog sont formidables,
de lumiére d'intensité,et fourmillant de traits,
surtout ceux en hauteur.

pisse , brother.

louïc a dit…

Vrai, tout ce que tu dis est vrai.
Ta parole est si sage, tu sais décrire le fond de nos pensées communes. Je t'aime pour ça.

Merci pour les dessins, je suis plutôt content de ceux de Chicago, New York sentait un peu trop la sueur à mon gout...

Gros bisous
Caque , dude.